Framed : Art Numérique en mouvement, la déco de demain

Framed : Art Numérique en mouvement, la déco de demain

La déco du Futur devra t-elle être numérique ?

Luminaires sensibles, interactions par la voix ou le mouvement, peintures changeant de couleur, opacité de vitre changeante… Voir ces deux articles (datant du début de BEDesign) correspondant à cette tendance… Le Concept DayLight, Tagger sans salir.

Le designer Yugo Nakamura pour Framed conceptualise l’art pour le rendre numérique. Une sorte de télé murale destinée à la décoration, rien de bien originale me direz vous, mais avec les avancées technologiques les possibilités d’affichage, de qualité de couleur, de lumière ou d’interaction deviennent très qu’intéressantes.

Que pense vous de cette mouvance ?

Framed : Art Numérique en mouvement, la déco de demainFramed : Art Numérique en mouvement, la déco de demainFramed : Art Numérique en mouvement, la déco de demainFramed : Art Numérique en mouvement, la déco de demain

Plus d’informations sur la marque : Framed

via

By Blog Esprit Design

Vincent - Blog Esprit Design

Fondateur - Rédac chef chez Blog Esprit Design
Blog Design & Project & Inspiration / www.blog-espritdesign.com

Les derniers articles par Vincent - Blog Esprit Design (tout voir)

12 commentaires

Quel sera l’avenir du design dans la deco ? Par défit, je me suis positionné comme conceptogoliste, ce qui est très différent des tendanceurs de Tango médiatique qui pullulent dans les salons et journeaux de design deco. Spécialistes du contre pied pour surprendre le lecteur , l’auditeur , le spectateur, le téléspectateur, ils ont l’ubiquité que l’on me reproche. Dans les blogs quelques élèves et profs de l’ensci, quelques doctorants et chercheurs de l’ecole de design de Nantes Atlantic ont mutés en « partenaires de conflits » selon laformule du professeur d’esthétique à la Hochschule für Gestaltung de Karlsruhe, Peter Sloterdijk. Je n’utilise qu’un simple miroir factuel pour montrer les qualités et les défauts d’une espèce endémique: le designer français formé ou déformé ( c’est selon) par certaines écoles et un système de promotion des micro organismes du design et des ego…
Ce miroir me permet de mettre en lumière, un projet éblouissant du « Starck du numérique français »e Jean-Louis Frechin ( prof à l’ensci) Ce FabWall a été fait avec son bras droit, son Eugénie Quitllet, Uros Petrevski. Je vous passe le texte enscien. Le mien est juste un pastiche…

http://vimeo.com/11716461

11.05.2011 08:12
Prof Z

« Chaque jour de nouveaux produits arrivent sur le marché. Tous ces objets, sans exception, sont nommés. Quels sont les processus qui permettent de nommer ces produits ? A quelles stratégies répondent-ils ?
Entre le presse agrume Juicy Salif de Starck et la perceuse PSR 9,6-18V de Bosch, un vaste territoire de dénomination se dessine. Quelle en est la topographie ?Un nom de produit est un révélateur. Quel rapport entretient-il avec l’objet qu’il désigne, le fabricant qui l’a choisi et le consommateur qui l’emploiera ?
Etudier le processus de dénomination des produits c’est questionner le rapport des objets au langage, et par là même, à leur environnement culturel, technique et commercial. » thèse de Frédéric FRETY diplômé en 2004 ENSCI

11.05.2011 08:30
Prof Z

La déco du Futur devra t-elle être numérique ? question pour un champion sans commentaire?

http://www.cybersalt.org/image…..gclock.swf

11.05.2011 11:53
Prof Z
11.05.2011 11:55
Prof Z

J’aime beaucoup, je relaie votre article sur mon blog :smile:

11.05.2011 12:35
corey

@corey @ vincent
Les designers sont ils des fumistes?
Puisque,je suis sur Marie Cocotte de Starck, un projet (cocotte) minute sketches dans le blog de Jo Yana,deco design.biz, je trouve très interessant le projet d’abat-jour Cocotte naît de l’imbrication de cocottes trouvé sur le blog de Corey… un petit coup de projecteur aussi sur Babel collectif, un site VIAble pour la promotion du design? !

http://www.babelcollectif.fr/2011/04/26/cocotte/

11.05.2011 02:53
Prof Z

@ pro z
Effectivement il y a une certaine uniformisation stark/prada (ikea/h&m pour les moins riches)…
Perso, je crois que l’un n’existe pas sans l’autre, qu’il ne peu y avoir d’expérimental qu’en réaction à l’unifomisation et que l’uniformisation n’est qu’un dilué marketing de l’apport expérimental.
Donc, non les designers ne sont pas des fumistes, ils entrent dans un process de création qui dépend de leurs envie et de leurs moyens.
Babelcollectif est intéressant car justement les deux se mêlent (parfois dans un seul projet).
En ce qui concerne Yugo Nakamura il a réfléchi une tendance et en propose une version épurée qui me plait. ;)

11.05.2011 07:08
corey

On peut aussi évoquer le prototypage rapide, comme Movance…
Le numérique offre de nouvelles possibilités d’interaction, quoi de plus logique quand on souhaite que l’objet soit plus qu’un outil, un réel prolongement de soi…

11.05.2011 07:39
Yo

On parle tjs des la fuite en avant vers le futur numérique en oubliant la force des valeurs de reassurance ( voir Milan)
http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5gZQdBc63-cDXQZLILMnN5gki9Z-g?docId=CNG.20791573640e85cc755a64fdafb41b41.6d1

11.05.2011 07:54
Prof Z

un débat très ouvert :roll:

12.05.2011 04:16
Vincent / Bed

Le monde passe au tout numérique, l’art et le design vont-ils suivre ?

13.05.2011 03:55
Vincent / Bed

L’art suit déjà le mouvement depuis un moment; on parle de design d’interaction, d’interface… cela va se faire petit à petit.

13.05.2011 04:16
Yo
Qu'en pensez vous?
:-|
):-)
8-|
:-)
;-/
B-)
):-(
:-D
:-S
:-p
8-)
;-)
:'(
:-O
:-))
:-((
->
(!)
!
?